Le designer industriel est un professionnel du secteur artistique qui imagine l’esthétique des objets du quotidien. Il peut, par exemple, donner un style tendance à une lampe de chevet, concevoir une gamme de chaises ou revisiter le style d’une table de jardin. Innover est le maître mot de ce métier.

Comment devenir designer industriel ?

Pour devenir designer industriel, une formation est requise pour y parvenir. Le futur designer soit intégrer une formation en BTS design de produit, ou entrer à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Il peut ainsi travailler sur un panel de produits très étendu : du pot de yaourt à la voiture, en passant par les emballages, le mobilier, l’électroménager ou les téléphones portables. Innover est le maître mot de ce métier, qui nécessite à la fois d’être imaginatif, mais aussi de prendre en considération les contraintes du produit. Un designer industriel doit avoir les qualités suivantes : créativité, pragmatisme, curiosité, aimer le travail en équipe et être à l’écoute.

Mission du designer Industriel

La mission première du designer industriel est de concevoir des objets en alliant le design et la fonctionnalité. Il travaille avec des objets du quotidien : ustensiles de cuisine, meubles, automobile. Ces objets ne sont pas toujours réputés pour le côté esthétique mais sont très utiles au consommateur. Le designer les imagine afin de leur donner une certaine beauté sans leur ôter leur côté pratique. Pour mener à bien sa mission, le designer industriel doit prendre en compte les besoins et les goûts de consommateurs. Pour ce faire, il utilise les résultats des enquêtes clientèles ce qui lui permet de déterminer le type de design que souhaitent les consommateurs.

Fonctions

Il doit créer les objets en respectant certaines normes de sécurité mais il doit aussi prendre en compte des exigences industrielles et économiques. La durabilité et le respect de l’environnement sont également des éléments étudiés au moment de la création. Le designer industriel prend en charge la réalisation de l’objet dans sa globalité : il choisit les matières, les couleurs ainsi que les formes. Il peut également se spécialiser dans un domaine particulier comme l’automobile, l’électroménager ou encore l’électronique. Le designer industriel doit avoir un sens artistique très développé. Sa créativité se veut sans limite tout comme sa curiosité. Il doit se tenir au courant des avancées en matière de design, de technologie mais doit également être capable d’anticiper les futures tendances.